Dernières nouvelles par villes

Montréal
Montréal
Dernières nouvelles
Barcelona
Barcelona
Dernières nouvelles
Buenos Aires
Buenos Aires
Dernières nouvelles
Mexico
Mexico
Dernières nouvelles
San Francisco
San Francisco
Dernières nouvelles
Tokyo
Tokyo
Dernières nouvelles
Afrique du Sud
Allemagne
Argentine
Australie
Autriche
Belgique
Biélorussie
Brésil
Bulgarie
Canada
Chili
Chine
Colombie
Corée du Sud
Danemark
Équateur (pays)
Espagne
États-Unis
Finlande
France
Ghana
Grèce
Guatemala
Honduras
Hongrie
Inde
Iran
Islande
Israël
Italie
Japon
Kenya
Liban
Lituanie
Luxembourg (pays)
Maroc
Mexique
Mozambique
Nicaragua
Norvège
Pays-Bas
Pérou
Pologne
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Serbie
Suède
Suisse
Syrie
Trinité-et-Tobago
Tunisie
Turquie
Uruguay
Venezuela
Viêt Nam
Zambie
Barcelona
Buenos Aires
Dubai
Montréal
Mexico
San Francisco
Tokyo
filter par éditions
toutes les éditions
filtrer par année
Le réseau MUTEK
filtrer
Réseau
Artistes
Découvrez les artistes MUTEK

Festival international de créativité numérique et musiques électroniques

En catalysant différentes compositions digitales par voies sonore et kinésique, The Quark Model synthétise l'apprentissage automatique grâce à une sensibilité techno minimaliste riche en émotions. Différentes techniques digitales dont la programmation en direct et diverses applications de la théorie des ensembles dans un contexte musical forment une harmonie cybernétique où vrombissements synthétiques et agencements rythmiques solides se confrontent à une influence humaine plus volontiers imprévisible.

Le travail de Honey Haq Pazhutan en tant qu'artiste sonore, percussionniste, vocaliste et compositrice nourrit sa relation à la technologie qu'elle aborde avant tout comme un outil libérateur potentiellement capable d'induire un futur utopique. Max Pazhutan, pour sa part, jongle avec les rôles de concepteur, instrumentiste, auteur et éducateur, souvent sous la casquette de son alias Acidmeg, inspiré par les bourgeonnements techno et trance du début des années 1990. Ensemble, les deux producteur·ice·s prolifiques créent des atmosphères aux pourtours troubles, qu'il s'agisse de leurs série M P I v H+ Computational Sound Art Projects incorporant programmation open source et synthétiseurs auto-construits ou bien de leur projet Twarc Pyroelectric, où une narration sci-fi se meut au sein de pulsations stratosphériques. Les travaux de ces académicien·ne·s pluridisciplinaires puisent dans des influences très diverses, de John Cage à Carl Jung, de la musique IDM aux débats sur l’intelligence artificielle. Bien que The Quark Model soit le projet le plus club du duo, celui-ci ne s'interdit pas l'expérimentation, combinant des harmonies denses à des influences électro contemporaines.

Un an après sa performance remarquée, The Quark Model performera cette fois-ci Catalysis = Activation = Reaction, proposition promettant de combiner différentes structures cérébrales, recherches théoriques et corrélations statistiques à un sens de l'improvisation et de l'urgence on ne peut plus humain.

Présentée dans le cadre du projet Amplify.
L’initiative Amplify est dirigée par le British Council, MUTEK et Somerset House Studios, avec le soutien du Conseil des arts du Canada.

Style

Pulsating synthesizer rhythms, digital code catalyzed into organic, improvised techno explorations

Le plus

Last year's MUTEK offering from the duo involved improvised theremin broadcast over electronically amplified brainwaves

MUTEKs

Montréal: 2018