Dernières nouvelles par villes

Montréal
Montréal
Dernières nouvelles
Barcelona
Barcelona
Dernières nouvelles
Buenos Aires
Buenos Aires
Dernières nouvelles
Mexico
Mexico
Dernières nouvelles
San Francisco
San Francisco
Dernières nouvelles
Tokyo
Tokyo
Dernières nouvelles
Afrique du Sud
Allemagne
Argentine
Australie
Autriche
Belgique
Biélorussie
Brésil
Canada
Chili
Chine
Colombie
Corée du Sud
Équateur (pays)
Espagne
États-Unis
Finlande
France
Ghana
Grèce
Guatemala
Honduras
Hongrie
Inde
Iran
Israël
Italie
Japon
Kenya
Liban
Lituanie
Luxembourg (pays)
Maroc
Mexique
Nicaragua
Norvège
Pays-Bas
Pérou
Pologne
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Suède
Suisse
Syrie
Trinité-et-Tobago
Tunisie
Turquie
Uruguay
Viêt Nam
Zambie
Barcelona
Buenos Aires
Dubai
Montréal
Mexico
San Francisco
Tokyo
filter par éditions
toutes les éditions
filtrer par année
Le réseau MUTEK
filtrer
Réseau
Artistes
Découvrez les artistes MUTEK

Festival international de créativité numérique et musiques électroniques

Les Allemands Gabor Schablitzki (alias Robag Wruhme) et Soeren Bodner (alias Monkey Mafia) sont deux accrocs de la musique électronique qui se sont rencontrés en faisant du breakdance. Gabor s'est bâti une solide réputation au milieu des années 90, d'abord en tant que DJ Chill Out, puis en jouant, à la même époque, aux côtés de Herbie Hancock. Avec Volker Kahl, il entame en 1996, Beefcake : un projet expérimental et harmonieux qui lui assure l'atteinte d'une renommée internationale.En 1997, Gabor y Soeren, débutent leur trajectoire, baptisés alors Wighnomy Brothers, fréquentant des clubs de renom et s'accaparant l'attention de la scène électronique allemande avec la naissance de l'étiquette Freude am Tanzen. Le style des Wighnomy Brothers a plusieurs visages et continue sans cesse d'évoluer, au fil de leurs expériences et performances offertes dans le monde entier. Cherchant à cibler les pistes de danse, ils ont marqué de leur sceau de nombreux morceaux diffusés dans les clubs d'aujourd'hui. Inconditionnels du son de la deep-house, leur spectre musical s'est élargi, intégrant des variantes de techno et de jazz, des mélodies minimalistes et des breaks énergiques.

Étiquettes

Freude am Tanzen, Musik Krause