Dernières nouvelles par villes

Montréal
Montréal
Dernières nouvelles
Barcelona
Barcelona
Dernières nouvelles
Buenos Aires
Buenos Aires
Dernières nouvelles
Mexico City
Mexico City
Dernières nouvelles
San Francisco
San Francisco
Dernières nouvelles
Tokyo
Tokyo
Dernières nouvelles
Afrique du Sud
Allemagne
Argentine
Australie
Autriche
Belgique
Biélorussie
Brésil
Bulgarie
Canada
Chili
Chine
Colombie
Danemark
Équateur (pays)
Espagne
États-Unis
Finlande
France
Ghana
Grèce
Honduras
Hongrie
Inde
Indonésie
Iran
Islande
Israël
Italie
Japon
Kenya
Liban
Lituanie
Luxembourg (pays)
Maroc
Mexique
Norvège
Nouvelle-Zélande
Pays-Bas
Pérou
Pologne
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Serbie
Suède
Suisse
Tunisie
Turquie
Uruguay
Venezuela
Viêt Nam
Zambie
Barcelona
Buenos Aires
Dubai
Montréal
Mexico
San Francisco
Tokyo
filter par éditions
toutes les éditions
filtrer par année
Le réseau MUTEK
filtrer
Réseau
Artistes
Nouvelle, vidéos et archives audio

Festival international de créativité numérique et musiques électroniques
explorer
176 Aalko 900x670
19 novembre 2018

MUTEKLIVE176 - Aalko (Akiko Kiyama)

Aalko (Akiko Kiyama) (JP)
Vendredi 24 août 2018 - MTELUS
Masterisé par Pheek

Qui: La productrice de techno minimale japonaise Akiko Kiyama, qui a récemment lancé son alias Aalko pour exprimer ses idées plus expérimentales et arythmiques.
Style: Techno minimale affûtée ; expérimentations syncopées ; atmosphères sombres et rythmes atypiques
Étiquettes: Kebko Music , Nervmusic, Contexterrior , op.disc
Projets récents: Ophelia (2015), No Man Is An Island (2018, en tant qu'Aalko)
Le plus: Beaucoup ont découvert l'univers de Kiyama quand elle fut choisie pour apparaître sur la compilation futuriste DE9 | Transitions de Richie Hawtin en 2005.

Guidée par son affection pour les rythmiques détaillées, les basses industrielles et les phrasés syncopés, la sorcière de techno minimale Akiko Kiyama envoûte par ses battements inusuels et ses textures inquiétantes depuis plus d'une décennie. Avec son nouveau projet plus expérimental, Aalko, ses tableaux se veulent plus arythmiques que jamais, les BPMs et les signatures temporelles indéchiffrables.

Dernières nouvelles de Montréal explorer toutes les nouvelles