Dernières nouvelles par villes

Montréal
Montréal
Dernières nouvelles
Barcelona
Barcelona
Dernières nouvelles
Buenos Aires
Buenos Aires
Dernières nouvelles
Mexico
Mexico
Dernières nouvelles
San Francisco
San Francisco
Dernières nouvelles
Tokyo
Tokyo
Dernières nouvelles
Afrique du Sud
Allemagne
Argentine
Australie
Autriche
Belgique
Biélorussie
Brésil
Canada
Chili
Chine
Colombie
Corée du Sud
Costa Rica
Danemark
Équateur (pays)
Espagne
États-Unis
Finlande
France
Ghana
Grèce
Guatemala
Honduras
Hong Kong
Hongrie
Inde
Indonésie
Iran
Israël
Italie
Jamaïque
Japon
Kenya
Liban
Lituanie
Luxembourg (pays)
Maroc
Mexique
Mozambique
Nicaragua
Norvège
Pays-Bas
Pérou
Pologne
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Suède
Suisse
Syrie
Tchéquie
Tunisie
Turquie
Uruguay
Viêt Nam
Zambie
Barcelona
Buenos Aires
Dubai
Montréal
Mexico
San Francisco
Tokyo
filter par éditions
toutes les éditions
filtrer par année
Actualités de chaque ville
filtrer
Sites par ville
À propos
Découvrez les artistes MUTEK

Festival international de créativité numérique et musiques électroniques

Originaire d’Angleterre et basé à Montréal, Commonolithic médite sur la manière dont les images deviennent objets, comblant le fossé entre les pratiques centrées sur les lentilles et les préoccupations sculpturales liées à la dimension imagée de la matérialité. À travers la sculpture, l’impression et la réalité virtuelle, l’artiste conçoit des expériences spatiales et matérielles à l’aide d’images numériques, développant constamment des résultats grâce à la photogrammétrie. Son travail aborde les moments contemporains comme ceux d’une politique du temps se transformant en politique de l’espace. Commonolithic a présenté ses oeuvres à Los Angeles, à New York, à Medellín en Colombie, à Aarhus au Danemark ainsi qu’aux quatre coins du Canada, mais aussi en ligne à la conférence Laval Virtual, à la Wrong Biennale et au Symposium IX. Commonolithic a bénéficié d’une bourse en recherche et création du Conseil des arts du Canada et d’une bourse pour les arts du Arts Council England.

Olivia Mc Gilchrist est une artiste et éducatrice se penchant sur les questions d’identité, de performance féministe et de futurs « autres » (non occidentaux) dans les espaces virtuels incarnés de l’Amérique du Nord et des Caraïbes. Son projet doctoral de recherche-création individualisé (INDI) examine la manière dont les itérations contemporaines de réalité virtuelle (dans le cadre d’un continuum de pratiques artistiques centrées sur l’écran et les installations multimédia) peuvent troubler les identités postcoloniales et hybrides par la représentation et la performance du soi et de l’autre. Mc Gilchrist aborde la réalité virtuelle tel un dispositif de masquage subversif au sein d’une installation, se souciant de la tension entre les deux modes de présence physique, soit lorsqu’un·e utilisateur·trice porte un casque de réalité virtuelle et non un·e autre. Elle a présenté des œuvres de réalité virtuelle, de film et de photographie au Canada, en Jamaïque, aux Caraïbes, aux États-Unis, au Brésil, en Allemagne, en Norvège, en Autriche, en France et au Royaume-Uni

Qui

Les artistes Commonolithic et Olivia Mc Gilchrist, combinant leurs explorations de la matérialité par le biais d’expériences de réalité virtuelle.

Projets récents

En juin 2021, les artistes ont présenté des œuvres à CADAF, une foire d’art numérique qui s'est tenue à Paris.

Le plus

Outre le domaine de la réalité virtuelle, le duo partage une affinité pour la pratique photographique, tant traditionnelle que moderne.

MUTEKs

Montréal: 2021