Découvrez les artistes MUTEK
Liste d'artistes

Alexis Langevin-TétraultCA/QC

Alexis Langevin-Tétrault<sup>CA/QC</sup>
Alexis Langevin-TétraultCA/QC

Alexis Langevin-TétraultHypercube

Le travail du compositeur et artiste de scène Alexis Langevin-Tétrault réunit des dispositifs qu’il a minutieusement conçus, des performances physiques cinétiques, des composantes scénographiques et dramaturgiques, une utilisation critique et minutieuse des technologies audio numériques, des études de timbre ainsi que l’exploration de thèmes conceptuels et sociaux. Son travail a été présenté à l’échelle internationale dans plus de 100 événements, notamment à MUTEK Montréal, MUTEK Japon et MUTEK Barcelone, ainsi qu’à Ars Electronica, ISEA, L.E.V, Transart, ADAF, Biennale WRO, Intonal, Biennale NÉMO, NEXT, Électrons Libres Scopitone, BIAN-Elektra, Akousma, Transient, Visions of the future, Mois Multi, Sines & Squares et Espace du son. Alexis a reçu des prix dans le monde entier de la Fondation Destellos en 2014 et 2015, de la Fondation SOCAN en 2015, Exhibitronic, International Electroacoustic Music Week, et Musiques & Recherches en 2016.

Langevin-Tétrault présentera la première mondiale d’Hypercube (one), un spectacle audiovisuel en direct de 22 minutes. Grâce à ses interactions avec un dispositif unique en son genre, il convertit ses mouvements et ses efforts physiques en un mélange de son et de lumière. Ce projet lui permet de continuer à repousser les limites d’une approche qui marie le corporel à la musique électronique et à l’art numérique, aboutissant à une pièce intime et pleine de contrastes.

Qui

Alexis Langevin-Tétrault est un artiste sonore, un compositeur et interprète aux multiples pseudonymes impliqué dans plusieurs projets : Falaises, DATANOISE, QUADr, ILEA, BetaFeed, Alexeï Kawolski, et Recepteurz.

Étiquettes

Kalmar A Label

Projets récents

Alexeï Kawolski: Politics EP (2016); Alexis Langevin-Tétrault: "Interférences (String Network)" (2018), "Falaises" (2017); "DATANOISE" (2018)

Le plus

La performance Interférences (String Network) d’Alexis Langevin-Tétrault est centrée sur un dispositif qu’il a créé, composé de capteurs et de cordes que l’on tire pour manipuler un paysage sonore.