Dernières nouvelles par villes

Montréal
Montréal
Dernières nouvelles
Barcelona
Barcelona
Dernières nouvelles
Buenos Aires
Buenos Aires
Dernières nouvelles
Mexico
Mexico
Dernières nouvelles
San Francisco
San Francisco
Dernières nouvelles
Tokyo
Tokyo
Dernières nouvelles
Afrique du Sud
Allemagne
Argentine
Australie
Autriche
Belgique
Biélorussie
Brésil
Bulgarie
Canada
Chili
Chine
Colombie
Corée du Sud
Danemark
Équateur (pays)
Espagne
États-Unis
Finlande
France
Ghana
Grèce
Guatemala
Honduras
Hongrie
Inde
Iran
Islande
Israël
Italie
Japon
Kenya
Liban
Lituanie
Luxembourg (pays)
Maroc
Mexique
Mozambique
Nicaragua
Norvège
Pays-Bas
Pérou
Pologne
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Serbie
Suède
Suisse
Syrie
Trinité-et-Tobago
Tunisie
Turquie
Uruguay
Venezuela
Viêt Nam
Zambie
Barcelona
Buenos Aires
Dubai
Montréal
Mexico
San Francisco
Tokyo
filter par éditions
toutes les éditions
filtrer par année
Le réseau MUTEK
filtrer
Réseau
Artistes
Découvrez les artistes MUTEK

Festival international de créativité numérique et musiques électroniques

Jan St. Werner et Andi Toma de Mouse On Mars s’emploient depuis plus de vingt ans à marier musique électronique et rock d’une manière tout ce qu’il y a de plus inventive et convaincante. Influencés autant par Kraftwerk, Brian Eno que Lee « Scratch » Perry, les premiers albums du duo révèlent une fusion très texturée à la sensibilité krautrock, mâtinée de post-techno, et sont recommandés par la critique à toutes les oreilles aventureuses. Des groupes tels que Stereolab et Tortoise, ouvertement friands de Mouse On Mars, s’en inspirent largement dans leurs entreprises de déconstruction du rock britannique et américain. Chacun des dix albums de Mouse On Mars est cependant radicalement différent du précédent et la formation demeure toujours aussi anarchique, échappant à toute catégorisation formelle et définitive. Leur production récente a pris une tangente plus rythmique et leur apparition à MUTEK 2010 devrait être un excellent moyen de vérifier leur éternelle capacité à se renouveler. Inspirés par le fait d’avoir joué presque exclusivement dans des clubs ces dernières années et revigorés après un long hiatus, les deux artistes affirment qu’ils composent présentement leurs oeuvres « les plus excitantes depuis des années, voire des décennies ».

Étiquettes

Ipecac, Too Pure, Sonig

Liens