Dernières nouvelles par villes

Montréal
Montréal
Dernières nouvelles
Barcelona
Barcelona
Dernières nouvelles
Buenos Aires
Buenos Aires
Dernières nouvelles
Mexico
Mexico
Dernières nouvelles
San Francisco
San Francisco
Dernières nouvelles
Tokyo
Tokyo
Dernières nouvelles
Afrique du Sud
Allemagne
Argentine
Australie
Autriche
Belgique
Biélorussie
Brésil
Bulgarie
Canada
Chili
Chine
Colombie
Corée du Sud
Danemark
Équateur (pays)
Espagne
États-Unis
Finlande
France
Ghana
Grèce
Guatemala
Honduras
Hongrie
Inde
Iran
Islande
Israël
Italie
Japon
Kenya
Liban
Lituanie
Luxembourg (pays)
Maroc
Mexique
Mozambique
Nicaragua
Norvège
Pays-Bas
Pérou
Pologne
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Serbie
Suède
Suisse
Syrie
Trinité-et-Tobago
Tunisie
Turquie
Uruguay
Venezuela
Viêt Nam
Zambie
Barcelona
Buenos Aires
Dubai
Montréal
Mexico
San Francisco
Tokyo
filter par éditions
toutes les éditions
filtrer par année
Le réseau MUTEK
filtrer
Réseau
Artistes
Découvrez les artistes MUTEK

Festival international de créativité numérique et musiques électroniques

Comment combiner tristesse et joie? Lawrence semble apporter la réponse à cette question dans l’ensemble de ses albums qui avivent immanquablement, en chacun de nous, des sentiments aussi opposés. C’est peut-être de son passé de jardinier que Peter Kersten aka Lawrence, a tiré cette tendance contemplative et nostalgique qui s’inscrit dans ses productions. Cofondateur de l’étiquette Dial, Kersten a signé des disques mémorables auprès de maisons telles Kompakt, Ladomat ou Novamute et remixé des artistes comme Goldfrapp ou Superpitcher. Kersten prouve son éclectisme en se faisant connaître sous les pseudo Sten, dans un genre techno minimal, Bordeaux pour son coté ambient et Llyod pour son projet abstract hip-hop. Allègre adepte de micro sons, dans une pure tradition allemande minimale, Lawrence se démarque cependant en donnant plus de consistance à ses productions aux nappes profondes et mélodies envoûtantes. Parfois, frappant à coups de gros beats technos, parfois jouant avec les rythmes lents et hypnotiques de la deep-house, la musique de Lawrence offre dans tous les cas, de puissantes montées qui ne demandent qu’à vous faire osciller entre émotion et mélancolie…

Étiquettes

Sonig, RBDX, Le Pacifique, Thin Consolation, Vlek