Dernières nouvelles par villes

Montréal
Montréal
Dernières nouvelles
Barcelona
Barcelona
Dernières nouvelles
Buenos Aires
Buenos Aires
Dernières nouvelles
Mexico
Mexico
Dernières nouvelles
San Francisco
San Francisco
Dernières nouvelles
Tokyo
Tokyo
Dernières nouvelles
Afrique du Sud
Allemagne
Argentine
Australie
Autriche
Belgique
Biélorussie
Brésil
Bulgarie
Canada
Chili
Chine
Colombie
Corée du Sud
Danemark
Équateur (pays)
Espagne
États-Unis
Finlande
France
Ghana
Grèce
Guatemala
Honduras
Hongrie
Inde
Iran
Islande
Israël
Italie
Japon
Kenya
Liban
Lituanie
Luxembourg (pays)
Maroc
Mexique
Mozambique
Nicaragua
Norvège
Pays-Bas
Pérou
Pologne
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Serbie
Suède
Suisse
Syrie
Trinité-et-Tobago
Tunisie
Turquie
Uruguay
Venezuela
Viêt Nam
Zambie
Barcelona
Buenos Aires
Dubai
Montréal
Mexico
San Francisco
Tokyo
filter par éditions
toutes les éditions
filtrer par année
Le réseau MUTEK
filtrer
Réseau
Artistes
Découvrez les artistes MUTEK

Festival international de créativité numérique et musiques électroniques

En sculptant et déformant des sonorités ambient tout en les alliant au vocabulaire club pour créer une esthétique singulière, la musique de Flora Yin-Wong parcourt un large spectre émotionnel. Nourris par différentes expériences de vie s'étendant de l'Est de l'Asie et au-delà, ses collages sonores laissent transparaître son histoire personnelle, sociale et spirituelle. La musique populaire cantonaise ainsi que le rapport intime de sa famille à l'opéra y sont perceptibles. Usant autant de la conception sonore contemporaine que de différents instruments traditionnels tels que le Yangqin, ses travaux abordent des enjeux aussi existentiels que la mort, la transmission et la renaissance.

Jeune adolescente, Yin-Wong étudie le violon et la guitare. Elle est par la suite très attirée par les sonorités analogiques dont sont empreintes la house et la techno : ses influences variées peuvent notamment être explorées dans les archives de son blog désormais suspendu Nobody Cares about Kitsune. Tandis qu'elle développe une compréhension structurelle de la musique portée par le rythme, elle commence à composer une musique électronique nourrie d’instruments à cordes dont elle fut entourée enfant : du violon au kemenche turc en passant par des instruments plus insolites acquis par sa mère chanteuse d'opéra. Bien qu’impliquée depuis longtemps dans le DJing et qu’ayant été programmatrice musicale à Hong Kong au début des années 2010, ce n'est qu'au moment où Yin-Wong publie par erreur un morceau sur Soundcloud (où les fichers peuvent par ailleurs être hébergés secrètement) que le label New-Yorkais PTP l'approche en vue d'une publication. Cette nouvelle relation induit la cassette City God, nommée d'après le dieu Daoiste en charge de la protection des résidents des villes. La notoriété de Yin-Wong grandit ensuite grâce à des remixes d'artistes iconoclastes tels que Mun Sing de Giant Swan et Celyn June de Halcyon Veil. En 2017, elle rejoint le label expérimental iconique PAN pour sa compilation Mono No Aware, utilisant sa voix sur « Lugere », lamentation sublime empreinte de grief. La sortie de son premier album est prévue sur PAN plus tard cette année et sera précédée d'investigations plus club sur un release en collaboration avec l'artiste STILL.

Cette édition de MUTEK verra Yin-Wong collaborer avec l'artiste visuel tokyoïte Go Watanabe lors d'une performance intitulée Áskesis explorant les significations culturelles des rituels autour du feu. Tirant son inspiration d'artistes tels que Toshikatsu Endo et Su Yu Hsien, le feu y sera abordé comme l’élément déclencheur d’une transformation physique et existentielle, alliant profondeur sonore et chromatique pour évoquer différentes représentations de la mort, des peurs, de l'extase et de la renaissance.

Présentée dans le cadre du projet Amplify.
L’initiative Amplify est dirigée par le British Council, MUTEK et Somerset House Studios, avec le soutien du Conseil des arts du Canada.

Qui

La productrice et DJ londonienne d'origine chinoise et malaysienne Flora Yin-Wong

Style

Aquarelles sonores alliant les sons naturels au vocabulaire club ; puissance de l'intuition

Étiquettes

PAN, PTP, Caridad Records

Projets récents

FWY (Forthcoming), 2019 ; Mono No Aware (PAN compilation), 2017

Le plus

Malgré le fait qu'elle ne revendique pas un ancrage particulièrement cinématographique dans son imaginaire musical, Yin-Wong a performé à la Boiler Room dans le cadre d'un évènement célébrant la sortie de Blade Runner 2049 et s'est également vue commissionner la « re-composition » de la bande-son d'une scène du film Piège de cristal

MUTEKs

Montréal: 2019

Buenos Aires: 2019