Dernières nouvelles par villes

Montréal
Montréal
Dernières nouvelles
Barcelona
Barcelona
Dernières nouvelles
Buenos Aires
Buenos Aires
Dernières nouvelles
Mexico
Mexico
Dernières nouvelles
San Francisco
San Francisco
Dernières nouvelles
Tokyo
Tokyo
Dernières nouvelles
Afrique du Sud
Allemagne
Argentine
Australie
Autriche
Belgique
Biélorussie
Brésil
Bulgarie
Canada
Chili
Chine
Colombie
Corée du Sud
Danemark
Équateur (pays)
Espagne
États-Unis
Finlande
France
Ghana
Grèce
Guatemala
Honduras
Hongrie
Inde
Iran
Islande
Israël
Italie
Japon
Kenya
Liban
Lituanie
Luxembourg (pays)
Maroc
Mexique
Mozambique
Nicaragua
Norvège
Pays-Bas
Pérou
Pologne
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Serbie
Suède
Suisse
Syrie
Trinité-et-Tobago
Tunisie
Turquie
Uruguay
Venezuela
Viêt Nam
Zambie
Barcelona
Buenos Aires
Dubai
Montréal
Mexico
San Francisco
Tokyo
filter par éditions
toutes les éditions
filtrer par année
Le réseau MUTEK
filtrer
Réseau
Artistes
Découvrez les artistes MUTEK

Festival international de créativité numérique et musiques électroniques

PREMIÈRE CANADIENNE Au fil des ans, Gregor Asch (alias DJ Olive) a concrétisé nombre de projets solos, joué un rôle de premier plan dans l’organisation d’événements mythiques dont les fameux Brooklyn Lalalandia, tenus au début des années 1990, initiant le mouvement illbient et fait connaître des DJ Spooky et Sub Dub. DJ Olive a aussi collaboré avec des artistes phares comme The Orb, Kim Gordon et le compositeur de jazz Uri Caine, avant de faire paraître Bodega, son premier album solo. Celui-ci, paru en 2003 sur sa propre étiquette, The Agriculture, a connu un excellent accueil critique. Les compositions de DJ Olive sont une véritable mosaïque d’influences acoustiques, ce qui ne surprend guère lorsqu’on sait qu’il a partagé son enfance entre Boston, la Nouvelle-Écosse, Trinidad et l’Australie. À sa manière unique, DJ Olive marie des basses rythmiques à des drones somptueux et à des tonalités changeantes pour créer des chefs-d’œuvre de post-ambiant. En plus de ses nombreuses collaborations, DJ Olive a poursuivi sa carrière solo en faisant paraître Buoy (2004) et Sleep (2006) sur le label australien Room 40. Deux albums venus concrétiser le fait que – dans son cas – les louanges reçues sont, depuis toujours, bien méritées.

Étiquettes

the Agriculture

Liens