Dernières nouvelles par villes

Montréal
Montréal
Dernières nouvelles
Barcelona
Barcelona
Dernières nouvelles
Buenos Aires
Buenos Aires
Dernières nouvelles
Mexico
Mexico
Dernières nouvelles
San Francisco
San Francisco
Dernières nouvelles
Tokyo
Tokyo
Dernières nouvelles
Afrique du Sud
Allemagne
Argentine
Australie
Autriche
Belgique
Biélorussie
Brésil
Bulgarie
Canada
Chili
Chine
Colombie
Corée du Sud
Danemark
Équateur (pays)
Espagne
États-Unis
Finlande
France
Ghana
Grèce
Guatemala
Honduras
Hongrie
Inde
Iran
Islande
Israël
Italie
Japon
Kenya
Liban
Lituanie
Luxembourg (pays)
Maroc
Mexique
Mozambique
Nicaragua
Norvège
Pays-Bas
Pérou
Pologne
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Serbie
Suède
Suisse
Syrie
Trinité-et-Tobago
Tunisie
Turquie
Uruguay
Venezuela
Viêt Nam
Zambie
Barcelona
Buenos Aires
Dubai
Montréal
Mexico
San Francisco
Tokyo
filter par éditions
toutes les éditions
filtrer par année
Le réseau MUTEK
filtrer
Réseau
Artistes
Découvrez les artistes MUTEK

Festival international de créativité numérique et musiques électroniques

Duo constitué de Lionel Fernandez et d'Erik Minkkinen, aussi responsables de l'étiquette parisienne DECO et fondateurs de l'organisme Büro qui chapeaute des événements de musiques novatrices dont Le Placard, Discom mélange de façon subtile, depuis 1999, les intérêts profonds et contradictoires de ses deux comparses pour les traitements sonores maximisés et la recherche d'harmonies, soit délicates, soit populaires, mais toujours défigurées. Faisant suite à Sister Iodine, Discom développe, avec l'ordinateur comme pierre angulaire d'un travail de programmation minutieux, une musique d'écoute à l'équilibre fragile. Gr?¢ce à de « petits logiciels de sabotage numérique » facilement paramétrables pour toutes les décompositions ou jeux de spatialisations que Discom affectionne particulièrement, leurs compositions illustrent un rapport ludique à la technologie. Variations sur des sonorités souvent issues de saturations digitales, d'accidents (CD rayé...), triturées, tant et si bien qu'elles ne sont plus, au moment de la diffusion, que déchets sonores méconnaissables, bousculant le confort d'écoute de l'auditeur tout en restant musicales.