Dernières nouvelles par villes

Montréal
Montréal
Dernières nouvelles
Barcelona
Barcelona
Dernières nouvelles
Buenos Aires
Buenos Aires
Dernières nouvelles
Mexico City
Mexico City
Dernières nouvelles
San Francisco
San Francisco
Dernières nouvelles
Tokyo
Tokyo
Dernières nouvelles
Afrique du Sud
Allemagne
Argentine
Australie
Autriche
Belgique
Biélorussie
Brésil
Bulgarie
Canada
Chili
Chine
Colombie
Équateur (pays)
Espagne
États-Unis
Finlande
France
Ghana
Grèce
Honduras
Hongrie
Inde
Indonésie
Iran
Islande
Israël
Italie
Japon
Kenya
Liban
Lituanie
Luxembourg (pays)
Maroc
Mexique
Norvège
Nouvelle-Zélande
Pays-Bas
Pérou
Pologne
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Serbie
Suède
Suisse
Tunisie
Turquie
Uruguay
Venezuela
Viêt Nam
Zambie
Barcelona
Buenos Aires
Dubai
Montréal
Mexico
San Francisco
Tokyo
filter par éditions
toutes les éditions
filtrer par année
Le réseau MUTEK
filtrer
Réseau
Artistes
Découvrez les artistes MUTEK

Festival international de créativité numérique et musiques électroniques

Installé à Berlin depuis quelques années, le producteur de dub-techno montréalais Deadbeat (aka Scott Monteith) présente ici, en première mondiale, un spectacle audiovisuel original né de son association avec l’artiste vidéo allemand reconnu Lillevan (ex-Rechenzentrum). De cette collaboration, Deadbeat affirme: « Nous avons monté quelque chose de singulier par rapport à ce que chacun de nous a pu faire auparavant. MUTEK a toujours fortement soutenu nos travaux respectifs et nous sommes très heureux de pouvoir y livrer cette année le fruit de notre collaboration. »

Parmi les plus fervents supporters du festival depuis ses débuts, Scott Monteith (aka Deadbeat) fait partie de ces talents montréalais que MUTEK a eu le privilège de soutenir depuis ses premières expérimentations live lors d’un Micro_MUTEK en 2002. De son humble premier album lancé en 2000 sur l’étiquette locale Hautec, à Roots and Wire, son sixième opus mondialement acclamé, Monteith s’est affirmé comme une référence novatrice du son dub-techno au cours de la dernière décennie.

Plus connu en tant que membre fondateur du groupe audiovisuel Rechenzentrum (1997-2008), Lillevan s’est distingué internationalement comme l’homme de la situation en matière de vidéo par toute une génération d’artistes comme Christian Fennesz, Morton Subotnik, Vladislav Delay, Iannis Xenakis, pour ne citer qu’eux. Depuis le milieu des années 90, il s’intéresse avant tout à l’aspect non narratif du film, ce qui l’amène à produire principalement de l’abstrait mais aussi des travaux interactifs avec des groupes de danses ou à explorer sous forme de collages l’histoire du film, etc.