Dernières nouvelles par villes

Montréal
Montréal
Dernières nouvelles
Barcelona
Barcelona
Dernières nouvelles
Buenos Aires
Buenos Aires
Dernières nouvelles
Mexico
Mexico
Dernières nouvelles
San Francisco
San Francisco
Dernières nouvelles
Tokyo
Tokyo
Dernières nouvelles
Afrique du Sud
Allemagne
Argentine
Australie
Autriche
Belgique
Biélorussie
Brésil
Bulgarie
Canada
Chili
Chine
Colombie
Corée du Sud
Danemark
Équateur (pays)
Espagne
États-Unis
Finlande
France
Ghana
Grèce
Guatemala
Honduras
Hongrie
Inde
Iran
Islande
Israël
Italie
Japon
Kenya
Liban
Lituanie
Luxembourg (pays)
Maroc
Mexique
Mozambique
Nicaragua
Norvège
Pays-Bas
Pérou
Pologne
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Serbie
Suède
Suisse
Syrie
Trinité-et-Tobago
Tunisie
Turquie
Uruguay
Venezuela
Viêt Nam
Zambie
Barcelona
Buenos Aires
Dubai
Montréal
Mexico
San Francisco
Tokyo
filter par éditions
toutes les éditions
filtrer par année
Le réseau MUTEK
filtrer
Réseau
Artistes
Découvrez les artistes MUTEK

Festival international de créativité numérique et musiques électroniques

Artiste prolifique basé à Manchester, Andy Stott a fait paraître plus de 20 enregistrements sur l'étiquette Modern Love depuis 2006, en plus de se produire régulièrement sur scène, dont plusieurs fois à MUTEK. Dans ses oeuvres récentes, Stott couple enregistrements sur le terrain et sons recueillis avec une panoplie d'instruments, l’ensemble ayant subi un traitement analogique intense. S’étant éloigné de la dualité agressive-émotive et de la basse lourde de ses EPs Passed Me By et We Stay Together de 2011, Stott est revenu en 2012 avec Luxury Problems, un album qui a recueilli de nombreuses éloges pour son instrumentation intrigante, ses rythmes déformés et cette voix proche de la pop, murmurée et sensuelle. Après avoir collaboré à un album plus “dance” de jungle-techno avec Miles Whittaker de Demdike Stare sous le pseudo Millie & Andrea (qui sera également de la programmation MUTEK 2015), Stott plonge davantage dans les confins industriels de la pop sur son album Faith in Strangers de 2014, incluant une fois de plus les chants oniriques d’Alison Skidmore. Ce croisement lui a permis d’acquérir de nouveaux fans sans décevoir ceux de la première heure, récoltant non seulement un important succès auprès de la critique mais aussi en salle où plusieurs de ses spectacles affichaient complets, notamment pour MUTEK Mexico et MUTEK Barcelona en 2014. Après sa solide performance de 2013, Andy Stott revient à MUTEK avec un tout nouveau set live.

En collaboration avec le festival Convergence avec le soutien du gouvernement du Québec et du British Council.

Étiquettes

Modern Love